De l’importance de l’avant/après des photos médicales !

Demandez une démo

La photo médicale est née dans le but de compléter les résultats obtenus grâce à l’IRM, l’échographie et à la radiologie interventionnelle. En effet, grâce à la photo médicale, les interventions pré et post opératoires du chirurgien esthétique se trouvent de plus en plus simplifiées. De nos jours, elle prend une importance capitale dans les cliniques esthétiques et permet de prouver l’efficacité d’une opération ou d’un traitement.

Découvrez l’importance des photos médicales avant et après une opération.

Qu’est-ce qu’une photo médicale ?

Les photos médicales avant/après sont des sortes d’imagerie ou de clichés médicaux qui ont pour rôle de surveiller l’évolution du corps humain à la suite d’une opération ou de tout autre traitement. En chirurgie esthétique, elles consistent à prendre un cliché du patient avant son opération, puis un cliché à la fin de son traitement pour démontrer l’efficacité de son opération.

Pour la petite histoire, les photos médicales avant/après ont vu le jour avec la médecine esthétique. Elles étaient auparavant utilisées en tant qu’imagerie médicale dans le but de visualiser le métabolisme ou la physiologie du corps humain en médecine générale. Ces imageries étaient aussi utilisées dans plusieurs autres domaines comme l’archéologie, la chimie, l’industrie ou encore la sécurité.

Dans ces autres domaines, l’imagerie médicale utilise des technologies comme la radioactivité, les champs magnétiques, les rayons X, les rayonnements lumineux ou encore les ultrasons. En chirurgie esthétique, vu que l’étude se porte généralement sur le physique, elle n’utilise que peu d’outils, principalement des appareils photo numériques 2D et 3D.

Quel est le but des photos médicales avant/après ?

Les photos médicales avant/après médicales ont deux rôles principaux.

L’avant

Ici, les photos médicales montrent la zone que le chirurgien aura à opérer. Les premiers clichés servent de base pour la suite de l’opération et renseignent autant le chirurgien que le patient sur la partie du corps qui fera l’objet de l’opération. C’est en quelque sorte la base du diagnostic.

L’après

À ce niveau, l’opération a déjà été pratiquée. La prise de photo dépend habituellement du type d’opération. Les photos postopératoires peuvent être en plusieurs clichés afin de suivre l’évolution du traitement.

Comme celles qui précèdent l’opération, les photos médicales après opération concernent la zone du corps qui a été opérée. Elles révèlent ainsi le comportement ou la réaction du métabolisme pour s’assurer que le patient se remet de son opération.

Les photos médicales avant/après permettent ainsi un suivi optimal du patient par les chirurgiens du début jusqu’à la fin de son traitement. La dernière photo va servir à démontrer que l’opération a été un succès et servira à satisfaire le patient concerné.

Si vous êtes chirurgien et que vous souhaitez un outil pour gérer efficacement les photos de vos patients, optez pour notre logiciel iDocteur. Grâce à sa gestion de photos intelligente, vous pourrez mettre à jour, superposer, organiser et comparer les photos de vos patients sur tous les supports.

Quelles sont les autres utilités des photos médicales avant/après ?

Les photos médicales avant/après ont d’autres utilités dans le monde de la chirurgie esthétique.

Elles jouent encore des rôles dans :

  • La publicité : en effet, ces photos médicales permettent de faire valoir les services d’un chirurgien. Elles permettent de prouver la qualité des soins d’une clinique esthétique afin de la faire connaître sur le marché. Les patients pourront jauger la qualité des services d’une clinique d’après ces imageries et ainsi décider quelle clinique choisir pour leurs services ;
  • Le test de produits ou de techniques opératoires : les photos avant/après médicales servent aussi lors des tests de produits. Elles permettent donc de comparer différents effets de produits ou de techniques sur un individu ou un groupe d’individus. Ces images serviront à réaliser une étude comparative pour savoir si un produit ou une technique d’opération est bonne ou non ;
  • L’éducation : ces images médicales avant/après servent aussi dans le domaine de l’éducation. Ainsi, dans les universités et centres de formation pour jeunes chirurgiens esthétiques, elles permettent d’enseigner plus efficacement le métier aux étudiants.

La photographie médicale avant/après fait ainsi partie intégrante du dossier médical. Elle accomplit de ce fait plusieurs rôles spécifiques qui visent à améliorer la qualité des soins.

Tout ce qu’il faut savoir d’autre sur l’avant/après des photos médicales !

Avant la publication d’une photo médicale avant/après, il est nécessaire pour les chirurgiens esthétiques de préserver et de respecter l’anonymat des patients concernés. Lors d’une publication de photo (pour de la publicité par exemple), le patient ne doit pas être reconnaissable, ni par lui-même ni par toute autre personne.

Par exemple, l’une des techniques pour préserver l’anonymat consiste à flouter les yeux du patient. Cette méthode n’est pas parfaite, car elle montre le visage en entier et permet de remarquer des signes de reconnaissance. Des photos mal capturées peuvent aussi laisser entrevoir des signes comme des tatouages, des bijoux, des marques de naissance …

Dans le cas où l’anonymat n’a pas été respecté ou ne peut être gardé, l’accord du patient est prioritaire. Ainsi, publier la photo médicale d’un patient avant et après son opération doit être à considérer avec la plus grande prudence.

Pour finir, retenez que les photos médicales avant/après jouent un rôle capital dans la médecine esthétique tant pour les chirurgiens que pour les patients. Elles constituent une source d’informations non négligeable et se doivent de respecter un certain cadre pour leur publication.

Vous pouvez compter sur des solutions sur-mesure de gestion comme iDocteur pour une gestion efficace et fluide de vos dossiers médicaux (et plein d’autres choses encore) !

Demandez une démo